LE DOMAINE

Situé au cœur de l’Anjou, dans le village de Martigné-Briand, le château de la Calonnière vous dévoile ses 3 secrets !

 
LA formule magique qui permet au château de la Calonnière d’obtenir le meilleur de ses raisins et de produire une large gamme de vins réside dans ces trois composantes essentielles : un terroir de schistes et de grès, le Layon en bordure de vignes et…la célèbre douceur angevine ! Nous n’aurions pas rêvé mieux que ces 3 coups de baguette magique posés au dessus du berceau de nos 18 hectares de vignes !

Notre gamme de vin est donc riche et ambitieuse :

  • 6,7ha de Chenin (Cépage Roi d’Anjou pour les Coteaux du Layon et Anjou Blanc)
  • 6,4ha de Cabernet franc (pour l’Anjou Rouge et le Cabernet d’Anjou)
  • 2,11ha de Cabernet Sauvignon (pour l’Anjou Villages)
  • 2ha de Grolleau noir et gris (pour le Rosé)
  • 1,10ha de Chardonnay (pour le Crémant de Loire)

 

Comme dans une fratrie nombreuse, tous ces vins ont leur personnalité, leur caractère, leur charme. Chacun dans l’équipe a son préféré, bien-sûr. Quel sera le vôtre  ?!… Ah oui, l’équipe !… Serait-elle le 4ème « secret » de la Calonnière ?!…

Une nuit de bataille contre le froid en avril 2021.

Une nuit de bataille contre le froid en avril 2021.

AUX MANETTES…

 

Tels les 4 mousquetaires, Modestie, Michel, Didier et Anne ont tous un rôle clef à jouer dans les rouages d’un domaine viticole en pleine restructuration !

 

Modestie, qui porte joliment son nom, native de la région et amoureuse du métier depuis longtemps tient les amarres du navire Calonnière (avec dans ses cales, de nombreux tonneaux de motivation, de persévérance et…de vin de la Calonnière !) Œnologue et ingénieure viticole de formation, un peu « couteau Suisse » aussi. Elle n’hésite jamais à s’occuper de la production…tout en gérant aussi l’image du domaine et la partie commerciale. Parmi les vins produits au château, l’Anjou Blanc est son préféré. 

 

Michel gère toute la production du vin de la Calonnière. Véritable mémoire vive du domaine qu’il connaît par cœur, son professionnalisme et son expérience sont de véritables atouts. Toute l’équipe peut s’appuyer sur son inaltérable optimisme et sa recherche constante de perfection ! Michel a un faible pour l’Anjou Villages, son chouchou. 

 

Didier, notre ouvrier agricole. Discret et bienveillant, bosseur et fidèle au poste, il est de ceux dont on ne peut se passer ! Son vin préféré ? Le Coteau du Layon, bien-sûr !

 

Et Anne, la 4ème mousquetaire, gère d’une main de maître l’administration du domaine. Au premier coup de blues, allez la voir : sa bonne humeur légendaire vous redonne instantanément le sourire ! Et elle ne tarit pas d’éloges sur son vin fétiche : le Crémant de Loire !

CÔTÉ VIGNES…

  1. L’année du changement. Et de taille !

À l’heure où la planète a besoin d’attention, chaque petit geste compte. Tendre vers un monde plus respectueux fait partie de notre philosophie.  À l’heure actuelle, nous repensons totalement notre façon de travailler et de protéger nos vignes dans un souci constant de protection de l’environnement. Parmi  nos actions récentes, nous utilisons désormais un semis de jachère fleurie afin de ramener de la biodiversité au sein des parcelles et de la vie dans les sols. Venez le constater en avril et mai , lorsque le vert de nos vignes se confond avec le rouge vif des coquelicots !

Nous avons également stoppé tout désherbage chimique et n’utilisons que des produits naturels pour la protection contre les maladies. Pour éloigner nos « amis » les ravageurs, notre lutte est basée sur l’application de phéromones qui limitent la reproduction des insectes et la ponte des femelles sur les grappes. Nous avons donc arrêté les produits chimiques . Mais qu’avons-nous gardé ?!

  • Notre œil avisé, scrutateur des changements de comportements des vignes…
  • Notre amour pour ces ceps de vignes qui donneront des vins doux ou charpentés, résultats d’une production toujours plus respectueuse de la Nature 
  • Et…notre cœur à l’ouvrage, bien-sûr !

CÔTÉ CHAI…

Avez-vous déjà goûté les vins de la Calonnière ? Qualité et respect du produit sont nos maîtres mots. 

Notre vinification est axée autour d’interventions minimales sur le vin, un respect des traditions et du travail artisanal. Nous adaptons notre manière de récolter les raisins en fonction des vins que nous souhaitons faire mais une grosse partie du vignoble est vendangé à la main.

Le dosage du soufre par exemple, est une question d’équilibre, d’alchimie, presque : laisser s’exprimer le côté fruité d’un vin tout en le protégeant de l’oxydation est tout un art ! Crémant de Loire, Coteau du Layon, Anjou Villages et Cabernet d’Anjou : pour produire tous ces vins savoureux, le cœur à l’ouvrage ne suffit pas : il faut de l’expérience…un brin de talent aussi ! Et pour arriver à l’excellence, il nous faut essayer, tenter, échouer, recommencer, persévérer…jusqu’à réussir. Réussir et être fier de ce que l’on a produit. Travailler la vigne est résolument un apprentissage à vie. 

Nous nous y employons avec bonheur et passion. 

Vous faites jeune !

Avez-vous 18 ans ou plus ?